La Méridionale conteste en justice son éviction partielle dans l’appel d’offres pour la liaison Corse-continent

La Méridionale conteste en justice son éviction partielle dans l’appel d’offres pour la liaison Corse-continent

La Méridionale a annoncé jeudi contester en justice son éviction partielle de la renégociation de la délégation de service public pour la liaison maritime Corse-continent, source d’inquiétude pour des salariés en grève depuis lundi et dont les actions perturbent le trafic à Ajaccio et Bastia. Le référé déposé devant le tribunal administratif de Bastia “a pour but de contester son éviction des négociations pour les lignes d’Ajaccio et de Propriano et d’obtenir la réintégration de la compagnie dans la phase dite de négociations utiles”, explique la compagnie dans un communiqué, qui assure qu’il n’y avait “aucun motif valable” pour l’écarter. La renégociation de la délégation de service public maritime (DSP) entre Marseille et les cinq ports corses (Bastia, Ajaccio, Porto-Vecchio, Propriano et Ile Rousse) a été récemment relancée, mais La Méridionale en a été exclue pour les lignes de Propriano et d’Ajaccio, une décision qui inquiète aussi les salariés de l’entreprise.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ