Les dernières mesures d’audience le confirment: la presse écrite recule et les sites d’information flambent.

Rare exception, Le Matin Bleu poursuit sa croissance et devient, en terme d’audience, le leader absolu de tous les journaux romands, qu’ils soient payants ou gratuits.

Avec ses 534’000 lecteurs, le Matin Bleu devance 20 minutes (489’000) et aussi Le Matin Dimanche (517’000 lecteurs), révèle aujourd’hui la REMP, l’organisme de certification des audiences de la presse suisse. 
 
Ces chiffres confirment par ailleurs le recul général du lectorat de la presse écrite tant en Suisse alémanique qu’en Suisse romande, ainsi que la montée en force du web.
 
Le hitparade des journaux payants romands reste inchangé avec Le Matin orange en tête (266’000 lecteurs), suivi de près par les régionaux 24 heures (219’000 lecteurs) et La Tribune de Genève qui est constante à 154’000 lecteurs. Le Temps est l’un des rares quotidiens à progresser et atteint 128’000 lecteurs (+ 9’000).
 
Côté magazines, à signaler la bonne tenue de BILAN, qui gagne 4’000 lecteurs. Les magazines TV (Télé top matin/ TVguide) sont relativement stables et Femina reste le leader la presse féminine hebdomadaire (413’000 lecteurs), ce malgré un recul. 
 
En revanche, les sites web des journaux et magazines voient leur audience flamber en 2008. Ainsi, le nombre de visiteurs uniques a triplé pour femina.ch (112’000) et s’est multiplié par huit pour bilan.ch (41’000). Mais la progression absolue la plus marquée concerne les sites des quotidiens: lematin.ch et tdg.ch comptaient en janvier respectivement 757’000 et 453’000 visiteurs uniques, soit 50% de plus que 12 mois auparavant. 24heures.ch a même doublé le nombre de ses visiteurs uniques (431’000 en janvier 2009).

img12210.jpg

Le Matin Bleu reste le leader absolu de tous les journaux romands.