L’équipe d’Italie devait croire à un miracle pour se qualifier pour les quarts de finale et son souhait a été exhaussé. En battant la France 2 buts à 0 (Pirlo et De Rossi), les joueurs de Donadoni ont également bénéficié de la victoire des Hollandais sur la Roumanie qui condamnait automatiquement cette dernière. Après un début de match entamé sur les chapeaux de roue, les italiens bénéficiaient de l’expulsion d’Abidal pour une faute sur Toni et Pirlo transformait le pénalty. Un coup dur pour les français qui avait déjà perdu sans doute leur meilleur élément en la personne de Franck Ribéry blessé au genou dès la 8ème minute de jeu. A partir de là, les italiens alternaient les belles occasions, notamment avec leur avant centre Toni, et les périodes plus attentistes où les italiens géraient leur avantage. Quant aux français, réduits à 10 et sans vraiment trop y croire, ils ne se sont montrés dangereux qu’à deux ou trois reprises avec notamment Thierry Henry, un des derniers tricolores à se battre jusqu’au bout. Pour sa part, l’Italie affrontera l’Espagne dimanche dans un quart de finale qui s’annonce somptueux.

img9660.jpg

L’Italie se qualifie pour les quarts de finale en battant la France sur le score de 2 à 0.