Samedi 4 février, il y avait du monde au Complexe Sportif Gallois COSEC ! ""C’était même carnaval puisque le thème de soirée qui allait débuter, était sur le Brésil ! C’était l’élection de “Miss France Organes 2017”, et cette élection-là ne ressemble à aucune autre !
En effet, cette manifestation avait pour but de permettre à l’association “France Organes, pour que la vie continue” de récolter des fonds afin de gâter des enfants hospitalisés. Plus précisément, des jeunes en attente d’une greffe d’organes dans les hôptiaux lyonnais avec lesquels l’association est en partenariat. Il s’agit de l’Hôpital Femme Mère Enfant à Bron (HFME), le Centre Léon Bérard et l’Hôpital Louis Pradel à Bron.
L’association “France Organes, pour que la vie continue”, est une association caritative française pour le don d’organes.
Elle a été créée en 2009 par Marie Godeneau, celle-ci vit actuellement en Belgique. C’est Audrey Neme qui, en 2011, a repris le flambeau. Précisons au passage qu’Audrey Neme est une ancienne “Miss France Organes”.
Cette soirée pleine de promesse était le théâtre de l’élection d’une nouvelle équipe. Des bénévoles au grand cœur qui, tout au long de l’année 2017, accompagneront la présidente Audrey Neme dans les hôpitaux et sur les différents stands.
Cette année, le gala s’est déroulé sur le thème du Brésil. Alors, inutile de vous dire qu’il y avait de l’ambiance… et beaucoup de couleurs.
Ça scintillait de bonheur multicolore. Mais, il y avait également beaucoup d’émotion avec des témoignages très forts d’un greffé et de personnels du monde médical.
""Huit candidates étaient en lice, et le choix s’annonçait d’ores et déjà compliqué pour les membres du jury. Rapidement, le public s’imprégnait de la soirée avec les chorégraphies qui s’enchaînaient. L’occasion pour les candidates de se dévoiler et de se révéler au grand jour ! La timidité s’en allait au gré de la soirée. Chacune des prétendantes prenant rapidement ses marques.
À cette soirée, il n’y avait rien de superficielet tout avait son importance. Tout au long du gala, la beauté du cœur aura fait la différence. Il y avait des sourires, de l’émotion et beaucoup de générosité. Tout le monde était là pour passer une bonne soirée.
D’un côté plus léger, le cours de la soirée reprenait avec la présentation individuelle des candidates. Toutes ces jeunes filles nous ont dévoilé leur passion. Cela allait de la danse au chant, en passant par la pratique du cerceau aérien, le rugby, la photographie…
A l’issue du gala, le moment tant attendu arrivait. Enfin, la couronne et les écharpes ! Mais à cette élection, il n’y a pas de perdantes, il n’y a que des gagnantes dans la grande famille de “France Organes, pour que la vie continue”. Une famille qui s’agrandit au fil des années. En effet, au fil des éditions, les liens se créent.
Carole Muet

Le palmarès
– Miss “France Organes 2017” : Cindy Meacci, 23 ans, aide-soignante (Pont-de-Chéruy),
– 1ère Dauphine : Sarah Ferreira, 19 ans, prépare son concours d’infirmière puéricultrice (Heyrieux),
– 2e Dauphine : Solène Bernard, 27 ans, s’occupe d’enfants à mobilité réduite et porteurs de handicap (Saint-Chamond dans le 42),
– Coup de Cœur du Jury : Océane Chtepenko, 18 ans, suit des études d’esthétique par correspondance (La Verpillière),
– Prix du Public : Ophélie Etienne, 24 ans, auxiliaire de puériculture (L’Isle d’Abeau).
""""


2018-02-10