Les deux-roues seront soumis à des tests antipollution sonore et atmosphérique systématiques. Le label vert permettra aussi aux consommateurs de choisir les véhicules selon des critères écologiques. Le gouvernement a été chargé par le Conseil national de prendre de telles mesures. Les cantons pourront se servir de ce label pour échelonner le montant de la taxe en fonction du coefficient de pollution sur l’environnement.

img2055.jpg

Ca laisse des traces dans la nature les roues!