L"™ADMR "Porte de l"™Isère" en difficulté financière

L’Association d’aide à domicile en milieu rural “Porte de l’Isère” vient de tenir son assemblée ""générale à Bourgoin-Jallieu. On notait entre autres la présence de Chantal Badin, présidente de la Fédération ADMR de l’Isère, de Claude Sylvain, présidente de l’ADMR de Saint-Chef, de clients et du personnel de l’association. La réunion était ouverte par le président, Ercole Infuso. Après avoir adressé des remerciements aux personnes qui avaient fait le déplacement, il donnait lecture du rapport moral de l’année écoulée. On prenait ainsi note qu’au titre de l’année 2013, l’association gérée par cinq bénévoles comptait 30 salariées pour 151 bénéficiaires répartis sur toutes les communes de la Communauté d’agglomération “Porte de l’Isère”.
Grâce à l’implication de son personnel administratif, et notamment de sa secrétaire Cécile Badoil, l’ADMR a débuté l’année 2014 avec une activité en hausse de 12,75 %. En 2013, les salariées auront assuré 25 002 heures de prestations auprès de personnes âgées, de personnes handicapées et de personnes malades. Du coup, elles ont dû redoubler d’efforts pour répondre à la demande.
Malgré un manque significatif de bénévoles, l’ADMR “Porte de l’Isère” a obtenu la Certification “Qualité AFNOR” en juillet 2013. Il n’empêche, l’association reste déficitaire. En effet, du côté de la trésorerie, l’ADMR a enregistré un déficit de près de 48 000 € au titre de l’année 2013. Il était de plus de 70 000 € en 2012. En outre, l’association enregistre un passif de ses capitaux propres de l’ordre de 151 515 € pour 2013 contre 103 449 € en 2012.
Pour le reste, tout au long de l’année, l’ADMR a poursuivi la formation de ses salariées ainsi que l’accueil de stagiaires. Ercole Infuso précisait ainsi que la structure a continué à accueillir des stagiaires du lycée Gambetta (Bourgoin-Jallieu) et du lycée Paul Claudel (Villemoirieu), ainsi que des stagiaires envoyés par l’association “Palette” dans le cadre d’un parcours d’intégration dans le monde du travail. L’association a également poursuivi ses animations auprès des seniors en collaboration avec les maisons de retraite du territoire. Ercole Infuso ajoutait que l’ADMR reste engagée sur la ville de Bourgoin-Jallieu par le biais d’une convention signée avec le CCAS. Cela se traduit notamment par une participation à des opérations comme le “plan canicule”, le “plan santé” de la Ville et la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Le président précisait qu’il en était de même avec le CCAS de Villefontaine.
""L’objectif principal de l’ADMR “Porte de l’Isère” est de recruter des bénévoles afin de mieux organiser la vie de l’association. Il s’agit de s’adapter à l’évolution des besoins des bénéficiaires. Les perspectives sont donc de développer des services à domicile pour répondre aux attentes de l’ensemble de la population, de la naissance à la fin de vie. On peut citer le déploiement de “Philia-Tel” (télégestion), l’embauche de salariées en contrat d’avenir, la poursuite de la démarche qualité “post-certification”, le maintien de la progression de l’activité (objectif de plus 10% pour l’année 2014). L’ADMR a enfin en projet d’ouvrir une crèche et une garderie pour les jeunes enfants. Ce dossier est évoqué depuis 2011. Le président annonçait que cette fois, ce projet est en bonne voie.
Dans l’assemblée, des salariées de l’association ont à un moment souhaité s’exprimer, mais Chantal Badin leur expliquait que ce n’était ni le lieu, ni l’endroit. On leur faisait remarquer qu’il serait bon qu’elles mettent en place des “expressions de paroles” afin de faire remonter à la direction ce qui va et ce qui ne va pas dans leur travail quotidien. Le malaise était perceptible… Après l’intervention de clientes de l’association, l’apaisement revenait et il était procédé aux différents quitus des rapports présentés.
Avant de clore cette réunion, le président présentait le conseil d’administration actuel en précisant que plusieurs personnes ont présenté leur démission, comme Claude Sylvain. A l’issue de la réunion, l’assemblée se retrouvait autour du verre de l’amitié accompagnée d’une dégustation de gâteaux. Les difficultés ne sont pas toutes réglées pour autant. 
Carole Muet

2015-06-24

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ