Lors de la création de L’Art de la Comédie, en 1965, on accusa Eduardo De Filippo d’outrage à l’Etat! Avec une belle ironie, il proposait une critique radicale du pouvoir et de ses relations avec la société, artistes compris. En imaginant, il y a quarante ans, la rencontre entre le directeur d’une troupe de théâtre et un préfet fraîchement nommé dans un quelconque chef-lieu de province, Eduardo De Filippo soulevait déjà de drôles de questions qui restent aujourd’hui d’une brûlante actualité. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant: http://www.comedie.ch/saison/detail.asp?cat=9&saison=7&id=584 .

img6559.jpg

La pièce se joue au Théâtre de la Comédie de Genève jusqu’au 20 octobre prochain.