L’artificialisation des sols progresse, même sans pression démographique et économique

L’artificialisation des sols progresse, même sans pression démographique et économique

Les sols artificialisés représentent 9,4 % du territoire en 2015. En dix ans, c’est l’équivalent d’un département moyen qui a été bétonné.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.