Violeta Parra est la plus chilienne des poètes chiliens. Compositrice, chanteuse, poète mais aussi peintre et brodeuse, elle a été avec Atahualpa Yupanqui la rénovatrice de la chanson populaire d’Amérique Latine.
Violeta est d’abord une voix. Une voix de pierre, de brouillard et de pluie. Une voix de terre et d’argile.
La musique, les chants et les poèmes de Violeta Parra m’accompagnent depuis toujours mais c’est en lisant son autobiographie en vers, Las Décimas, que j’ai su que je voulais dire et chanter ses mots pour lui rendre hommage.
Raconter Violeta, raconter sa vie, transmettre sa poésie et sa musique, demande un alliage de simplicité et de densité. Une guitare, une quena, un saxophone, des percussions et une voix construisent petit à petit l’architecture sonore qui est la base du récit.

Dates: 28.02.2008 – 09.03.2008
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi à 20:00
dimanche à 18:00
pas le lundi
Au: Théâtre de la Parfumerie
chemin de la Gravière 7
1227 Les Acacias

img8189.jpg

Spectacle musical tout public
Conception jeu et chant: Michèle Millner
Musique et arrangements: Yves Cerf, Sylvain Fournier, Paco Chambi