La part de cyclistes portant le casque de leur plein gré reste stable, soit à hauteur de 38%. Ce taux atteint même 53% chez les enfants et les jeunes jusqu’à 14 ans, selon le comptage représentatif 2007 du Bureau de prévention des accidents. Le taux du port de casque a connu une hausse continue au cours des dernières années, passant de 14% en 1998 à 39% en 2006, notamment grâce aux campagnes de sensibilisation, indique le bpa. Ces chiffres sont encourageants dans la mesure où le casque n’est plus porté seulement durant les loisirs mais aussi et surtout sur les petits trajets quotidiens. Chez les enfants et les adolescents, on en oublierait presque que la moitié ne sont toujours pas casqués à vélo. C’est pourquoi, le bpa s’engage en faveur du casque obligatoire pour les enfants.

img5544.jpg

Le casque n’est plus porté seulement durant les loisirs, mais aussi lors des petits trajets quotidiens