Le rapport de CAP 22 pour améliorer le service public a l’avantage de poser les principes d’un changement radical. En revanche, il pèche sur l’impact chiffré de ses propositions.

Lire l'article originel >>