Le Festival du Premier Roman 2022 sème ses pages dans tout Chambéry

par | 13 Mai 2022

Littéraire mais surtout artistique et culturel, le Festival du Premier Roman de Chambéry se conjugue au pluriel, jusqu’au 22 mai 2022, pour faire découvrir au public ses coups de coeur de l’année.

«Lire, c’est oublier le quotidien et rêver un peu plus fort. En ces temps difficiles, nous rêvons tous de meilleur, de rencontres, de fête. Quelle belle occasion que les 35 ans du Festival du premier roman pour réaliser ce rêve et partager, échanger, découvrir », clame haut et fort Claudine François, présidente de Lectures plurielles. Forte de plus de 400 adhérents, l’association – qui a désormais son lieu dédié – organise des manifestations culturelles tout au long de l’année, dont le Festival du premier roman. Unique en son genre, ce rendez-vous est le premier événement littéraire collaboratif de France.

Il donne l’envie d’avoir envie de s’ouvrir sur le monde, découvrir de nouveaux auteurs et rencontrer les acteurs de la création littéraire contemporaine. Après six mois de lectures, le réseau international de Lectures plurielles, composé de quelque 3 000 lecteurs répartis dans plus de dix pays, a choisi son palmarès. Autour de l’invitée d’honneur Clara Dupont-Monod, qui a bâti sa carrière à la radio et à la télévision, ce sont 23 autrices et auteurs qui sont accueillis sur cette 35e édition. D’anciens lauréats sont également présents pour présenter leurs derniers écrits, sans oublier les auteurs jeunesse.

Une mélodie du bonheur

« Malgré la crise sanitaire, le festival ne s’est pas vraiment arrêté. Après les extras du premier roman d’octobre 2020 et le festival de mai 2021 avec les restrictions dues à la Covid-19, l’événement reprend son format normal. Et même avec plus de choses qu’avant puisque nous avons revu le format. Cette année, nous avons, entre autres, une scène place Saint-Léger, des rencontres à Malraux et au Manège, dans des librairies, des médiathèques, chez des partenaires », précise Juliette Gourgues, chargée de communication de Lectures plurielles.

L’événement aux mille facettes, qui mobilise une centaine de bénévoles, fait danser les mots. De New-York au Maroc, en passant par la Nouvelle-Calédonie, la Turquie, la Syrie, le Canada et plus loin encore, ce rendez- vous est une mélodie du bonheur. À la croisée des arts se trouvent la journée de réflexion, les lectures musicales, les expositions, les siestes littéraires et les projections. Ce festival qui appartient désormais au patrimoine de Chambéry est l’occasion de découvrir l’art où l’on ne l’attend pas.

Plus d’infos sur https://www.lecturesplurielles.com/

1 Commentaire

  1. GERALD CURSOUX

    Bonjour,
    L’e-edition est-elle acceptée ? Car il s’en publie de belles sous le manteau ! Il n’y a pas que Gallimard et Actes Sud dans le paysage littéraire… vous le savez bien !
    Bien amicalement à vous.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

20 ans Mécabourg

Le bel âge de Mécabourg

Le groupement des entreprises de la métallurgie fête ses 20 ans, mais préfère regarder devant. « Au départ, nous étions 13 entreprises, dont six au bureau. Les projets sont allés au-delà de ce que l’on pouvait espérer », a relevé Philippe Padet. « L’état...

LIRE LA SUITE

Immobilier : Priams affiche ses ambitions nationales

Le promoteur et aménageur annécien Priams poursuit son développement dans l’Hexagone et remporte d'importants appels d'offres. Que de chemin parcouru depuis 1997, année de la création de Priams par Antoine Machado ! Le promoteur immobilier, au départ très...

LIRE LA SUITE

Vers et coccinelles : Créa marque des points

La PME de Bonneville entend compléter ses gammes d'insectes auxiliaires et d'auxiliaires du jardin pour servir aussi le marché des professionnels. Un bac de plastique plein de poudre blanche devant lui, un jeune homme en remplit de tout petits sachets. Dans le bac,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest