Le Medef haut-savoyard change de délégué général

par | 18 Juin 2020

Arrivé en Haute-Savoie en 2006, le délégué du Medef Patrick Lucotte fait valoir ses droits à la retraite, après quatorze années pendant lesquelles il aura supervisé la rénovation ou la construction de trois bâtiments : le CFAI Formavenir à Thyez, la Maison des entreprises, rue Royale à Annecy, le centre de formation Tétras à Annecy-le-Vieux. Quatorze années, surtout, pendant lesquelles « il a su montrer un engagement patronal sans faille au service de toutes les structures de notre maison des entreprises et des centres de formation qui en dépendent, comme le déclarent le président du Medef haut-savoyard (et régional) Jean-Luc Raunicher et le président de la Chambre syndicale de la métallurgie (CSM) Gilles Mollard. « Avec ses équipes, il a toujours défendu l’intérêt des entreprises du territoire de Haute-Savoie, aussi bien aux niveaux départemental, régional, que national ».

Son successeur n’est pas un inconnu pour les entrepreneurs du département puisqu’il s’agit de Christophe Coriou. Il a travaillé une vingtaine d’années au Medef national et en connait donc tous les rouages, mais il a su s’imposer depuis trois ans dans le département, où il a pris la direction de Tétras. Depuis un an, il avait également pris la direction du pôle formation des entreprises, qui regroupe l’ensemble des centres de formation liés à la CSM et au Medef.

Patrick Lucotte l’accompagnera jusqu’à fin juillet dans sa prise de poste, pour une transition en douceur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Au Pipa, Patagonia et Pampa se côtoient

En attendant un tassement de la crise sanitaire, le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (Pipa) poursuit sa mission. Véritable poumon économique, il a inauguré “Patagonia”, un bâtiment locatif d’environ 1000 m2 de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest