Le patron du FT renonce à sa mirobolante augmentation de salaire

Le patron du FT renonce à sa mirobolante augmentation de salaire

Le patron du quotidien des affaires britannique Financial Times a annoncé qu’il allait rendre son augmentation de salaire pour 2017, en butte aux critiques du personnel pour avoir bondi de 25%. La publication des comptes 2017 du journal a révélé que le salaire de John Ridding, directeur général du FT, avait atteint plus de 2,5 millions de livres (2,8 millions d’euros) annuels avant impôt, a indiqué le quotidien jeudi. John Ridding a précisé dans un mail qu’il allait rendre les 280.000 livres après impôts (sur 510.000 livres) et contribuer ainsi à un fonds consacré à la promotion du rôle des femmes et de leur niveau de salaires au sein de la compagnie.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.