Pour les Communistes, le Conseil d’Etat a montré une nouvelle fois son vrai visage dans l’opération d’évacuation du squatt RHINO.

Voici leur communiqué « Le squat Rhino a été évacué par la force cet après-midi. Une nouvelle fois le Conseil d’Etat a montré son vrai visage: celui d’une droite dure que les étiquettes de la gauche caviar n’arrivent plus à cacher. En effet, alors même que le PS et les Verts appelaient à manifester le 12 juillet pour soutenir Rhino, leurs quatre magistrats cautionnent aujourd’hui les méthodes brutales de Daniel Zappelli.
Le Conseil d’Etat et Daniel Zappelli s’attaquent aux plus faibles alors qu’ils laissent criminels en cols blancs et autres escrocs faire leur « business » en toute quiétude. Daniel Zappelli sait-il faire autre chose qu’expulser des squatters? En tout cas, il ne sait pas stopper l’extension du trafic de drogue ou faire diminuer les violences que subissent certains citoyens, comme il s’y était engagé en 2002.
Le ministre Moutinot est absent, comme toujours. Il n’a même pas le courage de rendre publique sa position contre-nature. Bon, c’était vite oublier que Laurent Moutinot et ses collègues PS et Verts du gouvernement ont depuis longtemps tourné leur veste. »

img5623.jpg

Genève s’est encornée elle-même pour les Communistes