En novembre 2008, l’indice des prix à la production et à l’importation établi par l’Office fédéral de la statistique (OFS) a reculé de 1,4% par rapport au mois précédent. Il enregistre ainsi la quatrième baisse consécutive depuis le mois d’août. En s’établissant à 109,8 points (base mai 2003 = 100), le niveau des prix en novembre a presque rejoint celui de mars 2008. Le fort renchérissement, dû aux produits pétroliers et aux produits métallurgiques, observé jusqu’en juillet 2008, ne s’est donc avéré que temporaire.

Les produits pétroliers et les produits métallurgiques sont aussi à l’origine du très net recul de l’indice en novembre 2008, en particulier de l’indice des produits importés. Les prix à l’importation ont en effet baissé de 3,4% par rapport au mois précédent, ceux des produits du pays de 0,4%. En novembre 2008, l’offre totale des produits importés et des produits du pays n’a plus renchéri que de 1,1% en rythme annuel. La hausse des prix s’était encore chiffrée à 2,9% en octobre et avait oscillé entre environ 3,5 et 5% au cours des mois précédents de 2008.

Baisse des prix indigènes
En novembre 2008, l’indice des prix à la production calculé par l’Office fédéral de la statistique a reculé de 0,4% par rapport au mois précédent. Il se situe maintenant à 110,0 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à un an auparavant, le niveau des prix s’est élevé de 2,2%. L’indice des prix à la production indique l’évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse et ne prend pas en compte le secteur des services.

Ont diminué par rapport au mois précédent notamment les prix des produits pétroliers, des produits métallurgiques (acier, produits en aluminium et en cuivre, éléments en métal et constructions en métaux légers, pièces forgées, produits en fils métalliques) et de la ferraille. Les prix des produits sylvicoles, des légumes, des animaux de boucherie, de la viande, des produits d’imprimerie, des produits inorganiques de l’industrie chimique, des fibres synthétiques et des câbles isolés ont eux aussi baissé. Ceux des produits à base de tabac, du papier et du carton et de divers produits de l’industrie chimique (colorants et pigments, pesticides et autres produits agrochimiques, produits pharmaceutiques, autres produits chimiques) ont en revanche enregistré une hausse. Ont également renchéri les articles en matières plastiques, les montres, les meubles et le gaz.

Forte baisse des prix des produits importés
En novembre 2008, l’indice des prix à l’importation calculé par l’Office fédéral de la statistique a diminué de 3,4% par rapport au mois précédent. Il atteint 109,3 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a reculé de 1,0%. L’indice des prix à l’importation reflète l’évolution des prix « franco dédouanés frontière suisse » de marchandises importées.

Des baisses de prix par rapport au mois précédent ont surtout été observées dans le cas du pétrole brut et des produits pétroliers (essence, diesel, kérosène, mazout, bitume pur), des métaux et des produits métallurgiques (produits en acier, métaux non ferreux, produits dérivés de ces derniers et autres produits métalliques). Il en va de même pour le gaz naturel, les produits de la culture des champs, les légumes, les fruits, le café, la viande, le papier (matières premières incluses), les machines de bureau, les systèmes informatiques, les câbles isolés, les appareils de communication et les appareils optiques et photographiques. Les plaques en matières plastiques et les machines à usage spécifique, en particulier, ont par contre enregistré des hausses de prix.

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch > Thèmes > 05 – Prix

img11154.jpg

Indice des prix à la production et à l’importation en novembre 2008.