Depuis l’année 2010, les habitants de la commune de Saint-Savin n’étaient plus obligés de prendre la route pour un village voisin pour retirer des espèces.
En effet, après des mois de discussions, l’équipe municipale avait réussi à convaincre un établissement bancaire pour l’installation d’un distributeur automatique de billets (DAB). Ceux-ci facilitent la vie des citoyens dans le gain de temps de transactions bancaires comme le retrait d’es""pèces. Mais, malheureusement, les délinquants débutants ou issus du grand banditisme sont également attirés par ces distributeurs. Ainsi, en trois ans, le DAB de la commune de Saint-Savin a subi trois assauts.
Après une attaque à la voiture bélier, puis à la pelleteuse, le DAB n’avait pas résisté à une attaque aux explosifs. Et pourquoi un tel acharnement puisqu’à la moindre dégradation, son contenu est immédiatement mis hors service par des procédés des plus sophistiqués ? Cela ne sert à rien !
Comme nous vous en faisions part en mars dernier, la municipalité s’est démenée afin de sauvegarder ce distributeur qui rend de grands services à la population.
Depuis quelques jours, le DAB a repris du service ! Et si la Société Générale a suivi la municipalité, il faut tout de même savoir que la commune a dû participer au financement de l’automate pour que le village puisse à nouveau bénéficier de ce service indispensable. Il faut en effet savoir que celui-ci enregistrait jusqu’alors 3.000 retraits par mois, et que cela allait jusqu’à 4.000 en périodes festives.


2014-07-29