Le Riccoty, des séminaires en toute simplicité

par | 06 juin 2013

Cet ensemble hôtelier de 102 chambres sur un parc de 5 ha offre une restauration simple, mais de qualité.

Inauguré le 30 mai à Blyes, à deux pas du parc industriel de la plaine de l’Ain, le Riccoty est un autel dressé au tourisme d’affaires… Ou plutôt, un hôtel de 102 chambres, au sommet d’une colline, sur un espace de 5 ha agrémenté de parcours fléchés pour des balades à pied ou à vélo, deux terrains de tennis, deux de football, cinq de pétanques et un de volley et de basket. A l’intérieur, cinq salles de séminaires divisibles, dont l’une peut accueillir jusqu’à 100 personnes, sont prêtes à recevoir toutes sortes de réunions et séances de formation. De même, le restaurant compte trois espaces privatifs, également divisibles, pour des déjeuners d’affaires en toute intimité. Le plus grand peut accueillir jusqu’à 42 convives. Tous viennent compléter une salle principale de 150 couverts.

Ce cadre de verdure est en fait un ancien centre de formation d’EDF reconverti en ensemble hôtelier. Et il ne se prête d’ailleurs pas qu’aux rencontres studieuses. Mariages et locations de salles constituent déjà un succès pour ce tout jeune établissement, avec 17 week-ends réservés pour l’année 2013. Il faut dire que les lieux permettent d’offrir une prestation complète, jusqu’à la transformation d’une salle de formation en studio photo.

Côté cuisine, le Riccoty joue la carte de la simplicité avec un menu du jour à 13 euros, comprenant un buffet d’entrées, trois plats au choix, un café, un quart de vin. Suivent des menus de type brasserie à 17, 23 et 28 euros, en attendant la mise en place d’une carte avec suggestion du jour. Celle-ci est en effet en cours d’élaboration, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Mais simplicité peut rimer avec qualité. «Les entrées, les plats et même les desserts, tout est fait maison. Nous y mettons un point d’honneur, insiste Ludovic Gireau, le propriétaire des lieux. La transformation sur place s’applique jusqu’à nos terrines, nos foies-gras, notre pâté-croûte et notre saumon fumé. Cela nous permet d’afficher une certaine qualité tout en maîtrisant nos coûts.»

Après le succès cet hiver, d’une formule de bar à soupe, l’établissement envisage cet été de proposer un bar à salade, avec cinq sauces et différents ingrédients au choix. «Notre clientèle compte beaucoup de gens présents à la semaine pour des séminaires-séjours. Cela nous impose de renouveler le buffet quotidiennement, d’où la volonté de développer ce genre de concept», justifie le gérant. Car si l’inauguration marque son ouverture au grand public, le Riccoty a eu le temps de roder son concept, ces derniers mois, auprès des entreprises.

0 commentaires

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 17 mai 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°20 du 17 mai 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS