Dans un mélange étonnant de maturité, de fraîcheur et de fragilité, Josette Baïz reprend, pour sa nouvelle création, la pièce emblématique d’Igor Stravinsky Le Sacre du Printemps, dansé pour la première fois en 1913 par Vaslav Nijinsky. Dans un décor sur fond de tulle bleu foncé parsemé d’étoiles, les 16 danseurs du Groupe Grenade âgés de 13 à 17 ans font preuve d’une précision technique remarquable. L’expression pure des corps dans l’espace est soulignée par la sobriété du décor, offrant au spectateur une danse pleine d’assurance et de sauvagerie. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant : http://www.josette-baiz.com/ .

img6841.jpg

Le spectacle aura lieu le 9 novembre au Château Rouge d’Annemasse.