La baronne Edmond de Rothschild a réalisé son voeu: ouvrir une école dédiée à l’enseignement du savoir-vivre, du savoir-être, du savoir dire et penser. « Tout le monde a lu mes livres, on parle des bonnes manières et puis, moi, je reste en carafe! » a déclaré Nadine de Rothschild avec cette spontanéité qui lui donne un charme fou. « Il fallait franchir une étape et ouvrir cette académie. J’ai trouvé un lieu à Carouge, et nous avons, avec une équipe de passionnés, créé cette école », a ajouté la baronne à la presse, venue en nombre assister à la présentation des lieux. L’académie est sise Place du Temple à Carouge, dans des espaces aménagés avec énormément de goût. Nadine de Rothschild et Josette Benselin ont fait appel à la maison Flamant pour créer une atmosphère raffinée, chaleureuse et accueillante, sans artifice. Un vaste salon, une salle à manger, une cuisine et un espace consacré au « relooking » (Myriam Hoffmann, grande professionnelle genevoise, en sera la responsable) recevront les clients. « Il est important que le lieu corresponde à une situation réelle », précise Bernard de Muralt, le très distingué directeur de l’académie. Avec de tels atouts, l’académie devrait rencontrer un grand succès, notamment auprès des entreprises, dont certaines ont déjà procédé à des réservations.

img831.jpg

Nadine de Rothschild, présentant les activités de l’académie face à la presse.