""Les stands, dans le gymnase chauffé, étaient tenus en majorité par des familles de la commune, voire même des enfants de l'école. Ce qui explique que les vêtements et les jouets dominaient sur les étals mais quelques livres et quelques disques agrémentaient également le tout. 
Si ce rendez-vous rentre bien dans les tablettes des parents de l'école, on a l'impression que la recette s'essouffle un petit peu, ce qui est dommage, car comme le précisait le président, Laurent Poulenard, toute la recette des manifestations du Sou des écoles va aux enfants  pour financer des sorties ou des classes de découverte.

2018-02-06