Selon les premières estimations de l’Office fédéral de la statistique (OFS), les touristes étrangers ont dépensé 13,7 milliards de francs dans notre pays en 2005 (y compris pour des séjours de courte durée), soit 621 millions ou +4,7% de plus qu’un an auparavant.

Nouvelle progression des recettes et des dépenses dans le tourisme international
Les dépenses touristiques des Suisses à l’étranger se sont élevées à 11,6 milliards de francs, un chiffre qui traduit une hausse encore plus marquée (+646 millions/+5,9%). La balance touristique présente donc un solde positif de 2,2 milliards de francs, en diminution de 24 millions ou de 1,1% par rapport à l’année précédente.

Les séjours avec nuitées représentent toujours la principale source de revenus
En 2005, les dépenses des touristes étrangers ont à nouveau bénéficié pour l’essentiel aux séjours avec nuitées, représentant un peu plus de trois quarts des recettes touristiques totales. Les hôtes étrangers ont dépensé 6,9 milliards de francs (+393 millions/+6,0%) dans les hôtels et établissements de cure et dans la parahôtellerie (appartements de vacances, campings, établissements d’hébergement collectif, auberges de jeunesse, hébergement chez des parents ou amis). La majeure partie de cette somme concerne l’hébergement (45%), suivi des dépenses accessoires (30%) et de la restauration (25%).
Les excursions d’un jour et le tourisme de transit ainsi que les autres services touristiques ont rapporté 3,3 milliards de francs en 2005, affichant une nouvelle progression par rapport à l’année précédente (+226 millions/+7,2%).

Consommation des frotnaliers
Les frontaliers étrangers ont consommé un peu moins que l’année précédente (1,5 milliard de francs, un chiffre en baisse de -0,9%). Depuis 2003, ce poste inclut également les dépenses de consommation des titulaires d’un permis de séjour de courte durée (moins de 4 mois).

Les séjours d’études
Les séjours d’études d’élèves et d’étudiants étrangers en Suisse ont rapporté 828 millions de francs en 2005 (+5 millions/+0,7%). Un peu plus de la moitié (53%) de cette somme a été dépensée par des élèves d’instituts privés, les 47% restants l’ont été par des étudiants fréquentant les universités et les hautes écoles de Suisse. Tandis que le nombre des étudiants étrangers a dans
l’ensemble encore une fois progressé au cours de 2005, celui des élèves fréquentant des écoles privées affiche à nouveau une légère baisse.

Dans les hôpitaux
Les patients étrangers dans nos hôpitaux, qu’ils soient venus en Suisse pour y subir un traitement médical ou qu’ils soient tombés malades au cours de leur séjour, ont dépensé en 2005 environ 1,1 milliard de francs pour des prestations hospitalières en Suisse (+10 millions/+1,0%).

Forte progression des dépenses des Suisses à l’étranger
Selon les premières estimations, les Suisses ont dépensé 11,6 milliards de francs à l’étranger en 2005 (+645,6 millions/+5,9%). Les dépenses pour les séjours avec nuitées (vacances, séjours d’affaires, séjours de cure) se sont élevées à 10,1 milliards de francs (+728 millions/+7,7%). La forte augmentation des dépenses pour des séjours avec nuitées résulte principalement de la progression du nombre de nuitées passées à l’étranger. L’industrie du tourisme continue ainsi à récupérer des baisses massives enregistrées en 2001 et en 2003. Les dépenses des Suisses pour des excursions d’un jour à l’étranger (sans nuitée) ont atteint 1,4 milliard de francs en 2005 (-83 millions/-5,4%), compte tenu de l’évolution des taux de change et de l’évolution des prix dans les pays visités.

img210.jpg

Les dépenses touristiques des Suisses à l’étranger se sont élevées à 11,6 milliards de francs