Le verre a une propriété géniale: fondu et refondu, il ne perd jamais ses qualités d’origine.

Récupérer le verre permet alors d’économiser l’énergie et les matières premières nécessaires à sa fabrication ainsi que les taxes communales d’incinération.

Recycler le verre coûte donc moins cher que produire du verre! Tout ce qui est en verre est récupérable sauf le verre à vitre, les pare-brise de voiture, les ampoules et les miroirs. La porcelaine, la faïence, la poterie ne sont pas récupérables.

La Suisse est bon élève
Au collecteur, il faut penser à ôter les couvercles et bouchons de toutes sortes (métal, liège, plastique) des pots et bouteilles. La Suisse a le meilleur taux de recyclage du verre au monde : 95,6%. Le Canton de Genève est tout proche avec 92%. La collecte du verre est devenu un acte simple de la vie courante. Avec des containers à disposition du plus grand nombre et de très importantes campagnes de sensibilisation, la Suisse obtient les meilleurs résultats.

A quoi sert le verre recyclé ?
Il permet de faire de nouveaux emballages, des briques en verres et peut s’utiliser en tant que sable de verre pour le terrassement. Rien ne peut arrêter cette grande aventure du verre, excellente trouvaille qui remonte déjà a 6000 ans!

Vous trouverez les containers pour récupérer le verre chez Grellor.