Le WWF Suisse affirme ses positions. Observation des cétacés, réchauffement climatique et enneigement, Journée mondiale de l’environnement du lundi 5 juin prochain sur les Déserts, rien n’échappe au WWF. L’observation des cétacés rapporte plus d’un milliard de francs. L’observation des cétacés est un marché plus lucratif que la chasse commerciale à la baleine. Une étude le prouve. Plus de 500 organisations et communes dans le monde entier profitent des recettes de cette activité. Le WWF entend aborder ce thème lors du prochain congrès annuel de la Commission baleinière internationale. Selon les pronostics les moins alarmistes des météorologues, le réchauffement de la planète aura un impact encore plus fort dans les Alpes en raison des caractéristiques de ce massif, notamment la topographie, la fonte du permafrost ou la diminution des surfaces réfléchissant l’énergie solaire (neige et glaciers). Lundi 5 juin, c’est la Journée mondiale de l’environnement. La Journée mondiale de l’environnement est placée, cette année, sous le thème : «déserts et désertification». C’est l’occasion de rappeler que les déserts constituent de précieux écosystèmes qui recouvrent aujourd’hui 40% de la surface terrestre. Le WWF espère que de telles Journées susciteront un intérêt pour l’environnement au quotidien.

img19.jpg

Le fameux Panda noir et blanc du WWF