Lors de leur lancement en 1992, les enceintes colonnes Bang & Olufsen ont créé le scandale. Personne ne pouvait croire que des enceintes si fines et esthétiques pouvaient rivaliser avec les performances sonores des immenses enceintes « boîte noire » de l’époque. Cependant, leur design stupéfiant et leurs performances sonores exceptionnelles ont immédiatement gagné l’intérêt des clients et celui des concurrents ; la BeoLab 6000 et la BeoLab 8000 figurent parmi les enceintes les plus copiées actuellement.

Pour permettre à la BeoLab 6000 et la BeoLab 8000 de rester à la pointe de leurs capacités acoustiques et de rester disponibles aux clients, Bang & Olufsen a équipé ces enceintes légendaires de certaines améliorations techniques, tout en apportant de légères modifications au design.

Amplificateurs ICEpower
Toujours au sommet de leurs célèbres performances sonores et de leur allure stylée et élégante, la BeoLab 6000 et la BeoLab 8000 sont maintenant disponibles avec des amplificateurs ICEpower de 2 x 125 watts, des nouveaux haut-parleurs de pointe et une grille de refroidissement réduite grâce à la technologie d’amplification ICEpower.

Pour la BeoLab 6000, nous avons également modifié le design de la surface du pied, à présent en aluminium poli extra brillant, pour l’assortir aux pieds de téléviseurs Bang & Olufsen à proximité desquels ils sont souvent installés.

Adaptation manuelle à la pièce
Un sélecteur de position manuel sur le panneau de prises des deux enceintes permet de régler leurs performances selon leur position dans la pièce. Ce commutateur présente trois réglages, qui permettent à l’utilisateur de choisir entre une position en coin, murale ou autonome.

Cette mise à jour modifie les noms des deux enceintes colonnes en BeoLab 6002 et BeoLab 8002 respectivement.

img16623.jpg