L’encens n’est pas seulement un élément utilisé pour des rituels religieux. Les nombreuses expériences faites au fil des siècles avec la résine d’oliban sont aujourd’hui appliquées de plus en plus souvent à des fins thérapeutiques.

Soulagement des douleurs rhumatismales et arthritiques grâce des comprimés l’encens
OR. Selon la tradition, les trois Rois Mages apportèrent à l’Enfant Jésus de l’or, de la myrrhe, mais aussi de l’encens. On peut donc en déduire que l’encens devait être, il y a de nombreux siècles déjà, quelque chose de précieux, et probablement en même temps un symbole de santé. Aujourd’hui, l’encens est utilisé de plus en plus souvent pour soulager les douleurs dans diverses maladies sur la base de ces longues expériences. Les produits fabriqués à base de résine d’arbre à encens (Olibanum) utilisés dans le domaine médical ont surtout un effet anti-inflammatoire. Outre de nombreuses autres substances, par exemple des huiles essentielles, des matières tannantes, etc., la résine d’encens contient 5 – 8 % d’acides du boswalia, dont l’effet antiphlogistique est bien connu. En cas d’inflammations, le corps réagit sous la forme de rougeurs, d’enflures, en formant des oedèmes, en élevant sa température et par des troubles fonctionnels. Pour protéger le corps, une certaine enzyme (lipoxygenase 5) provoque la formation de produits du métabolisme propres au corps tels que des leucotriènes, qui entretiennent les inflammations chroniques. Les acides de boswalia bloquent la synthèse de ces substances, entraînant ainsi l’effet anti-inflammatoire.

Les résines récoltées sur l’arbre à encens, un arbrisseau qui se trouve surtout dans la péninsule arabique, près de la Mer Rouge et en Somalie, trouvent de nombreuses utilisations pour soulager les inflammations. L’effet de soulagement en présence d’arthrite rhumatismale, d’ostéoarthrite, d’inflammation chronique des articulations (polyarthrite), mais aussi de maladies inflammatoires des intestins telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, de psoriasis et de bronchite asthmatique a été mis en évidence. Mais l’effet bienfaisant de l’encens pour le corps ne se manifeste pas seulement en cas de multiplication des leucotriènes. Il a également un effet apaisant, relaxant, euphorisant sur l’esprit, et renforce la mémoire. L’encens en vente dans le commerce porte différentes dénominations d’origine (Oman, Inde, Somalie, Erythrée, etc.), mais se distingue en fait uniquement au niveau de la variété de boswalia. En vente en pharmacie et en droguerie sous la forme de comprimés olibanum.

img7873.jpg

Il a un effet apaisant, relaxant, euphorisant sur l’esprit, et renforce la mémoire.