Lancées pour la plupart il y a seulement deux ans, les agences en ligne proposent les mêmes services que les géants de l’immobilier pour des honoraires avoisinant les 3 000 euros, soit jusqu’à cinq fois moins que leurs concurrentes ayant pignon sur rue.

Lire l'article originel >>