Mardi soir le président français, Nicolas Sarkozy, s’est fait projeter le film «Bienvenue chez les Ch’tis» à l’Élysée.

Dany Boon, auteur et réalisateur de cette comédie à succès a assisté à la projection privée. L’épouse du président, Carla, était présente, ainsi que le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo, la secrétaire d’État à la Solidarité, Valérie Létard, et des élus et représentants des milieux économiques du Nord.

«Bienvenue chez les Ch’tis» est devenu en quelques semaines le plus grand succès de l’histoire du cinéma français. Il a déjà attiré plus de 17 millions de spectateurs.

Présenté pour la première fois à Hollywood.
Lundi soir, le film avait déjà été projeté pour la première fois à Hollywood. La comédie de Dany Boon était montrée en ouverture du 12e festival de films français «City of lights, city of angels».

Le film en a dérouté plus d’un. Cependant il a quand même réussi à remplir les 600 places disponibles dans la salle. Si le public a ri de bon cœur à certaines situations, les applaudissements au début du générique ne se sont pas éternisés, contrastant avec le triomphe qu’avaient recueilli La Môme et son interprète Marion Cotillard lors de l’édition 2007.

«Les droits pour un remake aux États-Unis sont fort probables», a indiqué le producteur exécutif du film Eric Hubert. Quant à transposer l’action aux États-Unis, il a estimé que «c’est un message universel. On s’imagine bien quelqu’un de New York qui débarque au Texas, ça fonctionnerait très bien».

img8900.jpg

Le film a déjà attiré plus de 17 millions de spectateurs.