Dimanche 2 juillet 2006
Rebutante arrestation
Un ressortissant Algérien, né en 1969 et sans domicile connu, a été contrôlé par une patrouille de la police judiciaire samedi après-midi. Il a été prévenu pour avoir volé en octobre 2003 un sac à un client d’un hôtel sis à la rue de Zurich (il a été identifié sur photo pour ce délit) et pour avoir commis un autre vol en février 2006 au préjudice d’un client d’un café du Cours de Rive. Cet Algérien a dérobé le porte-monnaie de la victime contenant entre autre une carte de crédit. Il est accusé d’escroquerie et faux dans les titres (art. 146 et 251 CPS) car, avec la carte de crédit volée signalée, il a effectué des achats à Genève pour une somme de plus de CHF 4.000.- en apposant une fausse signature. Cet individu fait par ailleurs l’objet de plusieurs mandats d’amener d’instances judiciaires suisses, pour des vols commis dans des trains au préjudice de voyageurs en septembre 2004 ainsi que de tentatives d’escroqueries en tentant d’utiliser les cartes de crédit volées.

Après son interpellation, n’en restant pas là, cet indélicat personnage a uriné dans la salle d’audition de la police, a déféqué et utilisé sa matière fécale pour en badigeonner les murs de la pièce puis s’en est enduit le corps et les habits… pensant être assez rebutant pour que les policiers renoncent à l’auditionner. Au vu de ce qui précède, il a été conduit à la prison, à la disposition du Juge compétent.

Interpellation
Un ressortissant Serbo-monténégrin, né en 1960 et domicilié à Troinex, a été prévenu pour avoir été interpellé hier soir, en état d’ébriété au volant d’une voiture immatriculée sur Genève alors qu’il roulait au bd Carl-Vogt, en direction de la rue du Vélodrome.

En s’engageant dans cette dernière rue, il a effectué un freinage d’urgence pour éviter une collision avec une autre voiture et a perdu la maîtrise pour aller percuter et endommager le mobilier urbain avec l’aile avant droite de sa voiture. Ce chauffard a été soumis au test de l’éthylomètre qui a indiqué un taux d’alcool dans l’haleine de 2,79 ‰ et, au vu de ce résultat, une prise de sang a été ordonnée. Cet automobiliste a été mis à disposition d’un officier de Police puis relaxé.

img238.jpg

La police a bien à faire !