Médecins et mécènes, médecins et galeristes, médecins et collectionneurs… la médecine est un art et les médecins passionnés, par l’art autant que par leur métier !

On peut citer notamment Béatrice Deslarzes et Pierre Schaefer, qui ont créé, en 2003, la Fondation BEA pour jeunes artistes. Après avoir, pendant des années, soigné leurs malades, ils ont réalisé leur rêve, de contribuer autrement à un monde meilleur et ont choisi de « soutenir de jeunes talents pour partager l’amour de l’art avec eux et les accompagner un bout de chemin dans leur carrière artistique ». La Fondation BEA pour jeunes artistes décerne ainsi des prix et des bourses afin d’encourager et de soutenir le travail de création de jeunes artistes travaillant en Suisse dans des domaines aussi différents que les arts visuels, les performances, les nouveaux médias et les musiques actuelles, ceci, le plus souvent, en collaboration avec des institutions publiques ou privées en Suisse romande – notamment, les écoles d’art des cantons de Genève, Vaud et Valais, HEAD, ECAL et ECAV.

Luigi et Barbara Polla, collègues de longue date de Pierre et Béatrice, ont quant à eux créé il y a bientôt dix-sept ans la galerie Analix, devenue dans l’intervalle, Forever – une galerie qui se suffit à elle-même, notamment grâce aux collections d’autres collègues médecins de Genève… Luigi et Barbara ont décidé de reconnaître le travail généreux de Pierre et Béatrice et d’offrir pendant un mois l’espace de la galerie aux artistes soutenus par leur fondation (dix artistes), ou proposés par les trois écoles d’art mentionnées ci-dessus (deux artistes par école). C’est ainsi que le 17 janvier, les jeunes artistes d’ici verniront allégrement leurs différences très fertiles !

Et le 5 février 2008, Mark Alizart, directeur adjoint du Palais de Tokyo à Paris, viendra donner une conférence à Genève, à la galerie Analix Forever. Il nous rappellera que « penser, c’est frais… » – l’une des accroches de Fresh Théorie, une série de livres collectifs qu’il co-dirige avec Christophe Khim, un autre intellectuel du monde de l’art français qui enseigne aussi à Genève… Et on peut parier qu’ils seront nombreux, les artistes de www.fertilesdifferences.ch, pour admettre avec Mark Alizart et Fresh Théorie, que penser – comme créer – est une forme de jeu parmi d’autres…

www.fertilesdifferences.ch : venez retrouver, du 17 janvier au 23 février
Ursula Achternkamp, Christelle Becholey, Fausto Cavaleri, Martin Chanda, Diane Chaumontet, Jérémy Chevalier, Geneviève Favre, Aurélie Fourel, Katrin Hotz, Ingrid Käser, Luc Mattenberger, N’Duhirahe / Chanda, Nicolas Party, Anne Rochat, Stéphanie Stettler et Chun Yang Shang.