Les Matériaux dérivés du bois:

par | 8 Oct 2012

Qui dit bois n’a pas tout dit, et de loin. Le bois possède des caractéristiques propres, présente des différences d’une pièce à l’autre et d’une essence à l’autre.

Le bois a aussi du caractère: des tons et des textures variables, des noeuds, des défauts de croissance et des fentes. La variabilité de ses caractéristiques complique la production de séries identiques, alors que l’influence de l’eau, de l’air et de la lumière modifient les propriétés du bois au cours du temps.

Dérivés du bois
Avec un peu d’astuce et de technique, ces inconvénients apparents se transforment en avantages. C’est dans ce sens que les praticiens et les chercheurs ont développé, ensemble, les dérivés du bois. En dérivant du bois, ces produits permettent de dépasser les limites naturelles du bois. Les dérivés du bois élargissent la gamme d’utilisation du bois de manière à la fois logique et décisive.

Plus-value
Les dérivés du bois reposent sur un principe simple: la décomposition, puis la recomposition du bois. De cette manière, on obtient des produits aux caractéristiques prévisibles et mesurables, d’une très grande rigidité et possédant une excellente stabilité dimensionnelle. Les dérivés du bois apportent une plus-value et offrent des possibilités de création presque illimitées. A travers la filière économique du bois, ils soutiennent l’exploitation durable et proche de la nature de la forêt. En tant que produits avantageux pour l’usage quotidien, les dérivés du bois font partie intégrante du cycle de la forêt et du bois, ce matériau naturel sans cesse renouvelé. Les dérivés du bois s’adaptent en permanence aux besoins changeants du marché, aux attentes toujours plus pointues de la technique, et aux exigences de l’environnement et des consommateurs.

Un cycle parfaitement clos
Le cycle du bois peut être subdivisé en plusieurs étapes: la forêt, le bois, la construction et l’aménagement intérieur, le démontage, le recyclage dans d’autres produits (par ex. dérivés du bois, papier, textiles, etc.) et finalement la conversion énergétique. Le bois devient ainsi l’exemple idéal d’une exploitation durable et écologique. Le point de départ de ce cycle est constitué par la forêt. C’est là que commence un processus global et un cycle exemplaire: l’exploitation durable de la forêt, la récolte du bois respectueuse de l’environnement, puis la transformation du bois sous diverses formes, avec création de plus-value. Le cycle est fermé lorsque le bois retourne à ses racines après une utilisation la plus longue possible sous forme de produit. Les différents stades de ce processus sont indissociablement liés aux exigences d’un développement durable et intègrent donc des aspects relatifs à l’écologie, à l’économie et à la société dans son ensemble. En tant que produit issu d’une exploitation durable, le bois peut être réutilisé à plusieurs reprises avec, à chaque fois, création de plus value. Cette forme d’utilisation en cascade peut être appliquée aussi longtemps qu’elle offre des avantages concrets. Et à la fin, le bois peut encore être utilisé comme source d’énergie, pour la production de chaleur ou de froid. Le CO2 libéré lors de la combustion retourne dans la forêt, où il est absorbé par les arbres en croissance. Le cycle est clos.

Editeur: DBS Dérivés du Bois Suisse / Association professionnelle du négoce / www.boiscom.ch / © Dérivés du Bois Suisse 2007

img19694.jpg

Baignoire “Ofurò”, mélèze de Sibérie, Matteo Thun et Antonio Rodriguez pour Rapsel, 2009. ©Rapsel/LIGNUM

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

(Im)passe sanitaire ?

L’extension progressive du passe sanitaire, depuis le 21 juillet, inquiète les professionnels concernés, qui craignent une désertion de leur clientèle. Moins 70 % pour les cinémas, moins 50 % pour les parcs d’attraction, moins 40 % pour les théâtres… Une...

LIRE LA SUITE

Musée de la Résistance Nantua

Visite au cœur du Musée de la Résistance

Cette été, le site mémoriel s'ouvre aux familles et aux plus jeunes, avec un espace dédié, en plus de ses expositions temporaires et de ses collections habituelles. Depuis le 5 juillet, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain (MRDA) dédie un espace...

LIRE LA SUITE

Pompiers secours canyon

On n’escalade pas la montagne en tongs

Au début de l’été, l’équipe spécialisée de secours en milieu périlleux et montagne de l’Ain a réalisé une démonstration de sauvetage en canyon, à Cerveyrieu. Au sein du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Ain, une unité est spécialisée pour...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 29 juillet 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°30 du 29 juillet 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest