La session annuelle de la Conférence parlementaire sur l’Organisation mondiale du commerce (OMC) aura lieu les 1er et 2 décembre 2006, au Centre international de conférences de Genève (CICG). Quelque 400 délégués venus de plus de 70 pays, spécialisés dans les questions de commerce international, ont confirmé leur participation.

Attentes sur les négociations de l’OMC
La session déterminera dans quelle mesure les négociations de l’OMC profitent
à tous les pays et si elles sont à la hauteur des attentes placées en elles en matière de développement. Une audition du Directeur général de l’OMC, M. Pascal Lamy, est prévue le vendredi 1er décembre à 14h.30. Elle sera immédiatement suivie d’une conférence de presse, en présence du Président de l’UP, M. Pier Ferdinando Casini, de M Lamy et d’un représentant du Parlement européen.

Tables rondes
Trois tables rondes interactives auront lieu pendant les deux jours que durera la session. Parmi les intervenants figurent : M. Kamal Nath, Ministre du Commerce et de l’Industrie de l’Inde; M. Celso Amorim, Ministre des Affaires étrangères du Brésil; M. Toshibatsu Matsuoka, Ministre de l’Agriculture, des forêts et de la pêche du Japon; M. Peter Allgeier, Ambassadeur des Etats-Unis à l’OMC; M. Carlo Trojan, Ambassadeur des Communautés européennes à l’OMC; M. Crawford Falconer, Ambassadeur de Nouvelle Zélande, Président du Comité sur l’Agriculture de l’OMC; M. John Dupraz, Membre du Parlement suisse; M. Herbert Oberhänsli, chef des Relations économiques et internationales chez Nestlé; M. Muhamad Noor Yacob, Ambassadeur de la Malaisie, Président de l’Organe de règlement des différends de l’OMC; M. Jean-François Bellis, Associé, Van Bael & Bellis, membre du groupe spécial de l’OMC; et Mme Debra P. Steger, Professeur à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et Directrice de EDGE Network.

Volonté politique exigée
Lors de leur dernière réunion, qui a eu lieu en septembre dernier à Genève, les membres du Comité de pilotage de la Conférence parlementaire sur l’OMC ont appelé les membres de l’Organisation mondiale du commerce à faire preuve de volonté politique pour reprendre sans délai les négociations sur le commerce.
La Conférence parlementaire sur l’OMC est une initiative conjointe de l’UIP et du Parlement européen. Son objectif est de rendre l’OMC plus transparente vis-à-vis de l’extérieur et de faire en sorte que cette organisation intergouvernementale rende compte de son action aux parlementaires en tant que représentants élus du peuple. Les sessions de la Conférence se tiennent une fois par an ainsi qu’à l’occasion des conférences ministérielles de l’OMC.

Les représentants au comité de pilotage
Le Comité de pilotage de la Conférence est composé de représentants des parlements et organisations internationales suivants : Afrique du Sud, Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Egypte, Etats-Unis d’Amérique, Finlande, France, Inde, Iran (République islamique d’), Japon, Kenya, Maroc, Maurice, Mexique, Namibie, Niger, Nigéria, Royaume-Uni, Thaïlande, Uruguay, Assemblée parlementaire du Commonwealth, Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Organisation mondiale du commerce, Parlement européen et Union interparlementaire.

img1521.jpg