Comment expliquer le processus créatif? Qu’est-ce qui fait que soudain, l’écrivain imagine telle histoire, que le poète choisit tel mot, que le physicien pense à tel modèle? Dans l’imaginaire commun, l’art est assimilé à un don. Il s’agit à présent de se demander quels sont les mécanismes mis en œuvre par le cerveau lorsque l’artiste crée. Mais peut-on véritablement expliquer les processus de création par les neurosciences?

Afin de répondre à ces nombreuses questions, un débat, intitulé «Les mystères de la création artistique: que peuvent dire les neurosciences sur les mécanismes de la créativité?», est organisé par l’Université de Genève (UNIGE) et l’Association des amis suisses de l’Université hébraïque de Jérusalem, le mercredi 20 avril 2016 à 18h30, à Uni Dufour. Modérée par Stephan Eliez, professeur au Département de psychiatrie de la Faculté de médecine de l’UNIGE, la conférence-débat se déroulera entre Metin Arditi, écrivain, et Idan Segev, professeur et directeur du Département de neurobiologie de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Metin Arditi est écrivain. Originaire de Turquie et résidant à Genève, il est l’auteur de nombreux romans salués par la critique et récompensés par plusieurs prix littéraires. Envoyé Spécial de l’UNESCO, il soutient de nombreuses activités culturelles, notamment à Genève, en Palestine et en Israël. Idan Segev, quant à lui, est le responsable de l’équipe de recherche israélienne affiliée au Human Brain Project. Il étudie plus particulièrement la manière dont les neurones s’adaptent aux changements environnementaux permanents.

img21027.jpg