Les radars routiers dans le viseur des “gilets jaunes”

Les radars routiers dans le viseur des “gilets jaunes”

Recouverts de peinture, “emballés” dans du plastique ou incendiés: déjà ciblés par les automobilistes en colère depuis le passage au 80 km/h, les radars routiers font l’objet de nombreuses dégradations ces dernières semaines, en plein mouvement des “gilets jaunes”. Selon Europe 1, depuis le début de la mobilisation le 17 novembre, plus de 1.500 actes de vandalisme ont été recensés et au moins 250 appareils détruits, mettant “hors service la moitié” du parc, qui compte environ 3.200 radars fixes (dont 2.500 pour contrôler la vitesse). A la Sécurité routière, on se refuse à donner des chiffres ou à faire le lien avec les “gilets jaunes”.

Lire l'article originel >>

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Dernier
Recouverts de peinture, “emballés” dans du plastique ou incendiés: déjà ciblés par les automobilistes en colère depuis le passage au 80 km/h, les radars routiers font l’objet de nombreuses dégradations ces dernières semaines, en plein mouvement des “gilets jaunes”. Selon Europe 1, depuis le début de la mobilisation le 17 novembre, plus de 1.500 actes […]
This category can only be viewed by members.