L’Union internationale des télécommunications (UIT) a présenté à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Bali (Indonésie) une communication mettant en évidence le rôle que jouent les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les changements climatiques, en ce qu’elles sont à la fois à l’origine de ces changements et susceptibles d’y remédier.

Passant en revue les activités se rapportant aux changements climatiques, l’UIT a déclaré que les TIC peuvent jouer un rôle indispensable dans la lutte contre les changements climatiques. Elles peuvent être utilisées pour la surveillance à distance des changements climatiques et la collecte de données scientifiques sensibles – utilisant la télémesure ou la télédétection par satellite, par exemple. En outre, les technologies intelligentes peuvent ouvrir la voie à une génération entièrement nouvelle de produits consommant peu d’énergie, notamment dans le domaine des réseaux de nouvelle génération (NGN, next generation network) auxquels le Secteur de la normalisation de l’UIT (UIT-T) consacre des travaux spécialisés de la plus haute importance.

img7246.jpg

Les besoins en énergie d’aujourd’hui commencent d’ores et déjà à se faire sentir…