Les vignerons genevois ont appris par la presse que le Conseil Fédéral va autoriser la production et la vente en Suisse de vins aromatisés avec des copeaux de bois de chêne sans que cette adjonction ne soit obligatoirement mentionnée sur les étiquettes.

Contradiction légale
Les vignerons genevois constatent que cette décision est en complète contradiction avec l’orientation qualitative prise par les vins de Genève. Réuni en urgence, le 16 novembre 2006, le comité de l’AOVG (association des organisations viticoles genevoises) a décidé à l’unanimité d’interdire cette pratique qu’ils considèrent comme la porte ouverte aux vins artificiels.

Ainsi, les viticulteurs genevois vont proposer au Conseil d’Etat de modifier au plus vite le règlement des AOC (appellation d’origine contrôlée) genevoises, afin d’interdire cette pratique. Pour de plus amples renseignements, le Président et le comité de l’AOVGse tiendront à disposition le vendredi 17 novembre à 12h sur le stand Genève Région Terre Avenir à la Foire de Genève. Un buffet de produits du terroir accompagné de vins sans copeaux, mais de grande qualité, vous seront proposés.

Contact: Daniel Sulliger Président AOVG 079 206 97 59

img1422.jpg

Art, artifice, ou méthode naturelle forcée?