Mercredi 19 novembre, l’Espace Formation des Métiers et de l’Artisanat (EFMA) ""et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Isère (CMA) organisaient la 10e Nuit des lauréats de l’apprentissage à la halle Grenette. Une trentraine d’apprentis de l’EFMA situé à Bourgoin-Jallieu ont été mis sur le devant de la scène par le directeur, Thierry Joseph, et Georges Burba, président de la CMA. On notait la présence d’Alain Cottalorda, président du Conseil général, de Philippe Reynaud, conseiller régional (président de la commission “Formation continue”) et de Jean-Pierre Girard (1er adjoint au maire délégué au Développement économique).
Cet événement à la fois solennel et festif a mis à l’honneur les apprentis qui, dans chacune des filières de formation, ont fait preuve d’un mérite particulier dans leurs spécialités respectives. Entourés de leurs maîtres d’apprentissage et de leurs familles, ces jeunes ont témoigné de la richesse de leur formation et de la fierté d’appartenir désormais à la “première entreprise de France”. L’EFMA a le vent en poupe, puisque sur les 490 apprentis qui ont passé un examen  cette année, le taux de réussite global a atteint 81 %. Par filières, il est est de 81,33 % pour les métiers de l’alimentation, de 92,59 % pour la vente, de 88,10% pour les métiers liés à la beauté (coiffure et esthétique), de 76,34 % pour l’automobile et de 75,83 % pour les métiers de la restauration.
Pour mémoire, l’EFMA forme en apprentissage des jeunes du CAP au Bac +2. Tout au long de la soirée, il était rappelé que l’apprentissage est une voie de formation gagnante qui favorise l’accès à l’emploi des jeunes, puisque 80% des diplômés sont embauchés à l’issue de leur formation. A cela, il faut ajouter qu’un chef d’entreprise artisanale sur deux est issu de l’apprentissage. C’est pour cela que les maîtres d’apprentissage ont à cœur de transmettre savoir-faire et savoir-être aux jeunes. D’ailleurs, 95% des artisans considèrent que cette formule de formation en alternance est le meilleur moyen d’apprendre un métier.
De plus, l’artisanat est l’un des rares secteurs à faire fonctionner l’ascenseur social. En quelques années, un jeune peut ainsi passer du statut d’apprenti à celui de chef d’entreprise. Les 33 lauréats ont reçu leur récompense des mains des formateurs devant un parterre de personnalités, de maîtres d’apprentissage et des familles. Félicitations !
Carole Muet

Les lauréats
Pré-apprentissage
Amandine Dedios Garcia
Filière alimentaire
Boucherie :
Maxime Vernissat (CAP Boucherie), Alexandre Sciandra (Brevet professionnel Boucherie).
Charcuterie-traiteur : Cédric Experton (CAP Charcutier-Traiteur), Océane Vitaloni (MC Employé Traiteur), Maxence Sevamy (BP Charcutier-Traiteur).
Boulangerie : Doriane Martins Ribeiro (CAP Boulangerie), Cyril Garcia (BP Boulangerie).
Pâtisserie : Laura Mounier (CAP Pâtissier), Adrien Devaux (CAP Chocolatier), Nathan Fouilleul (MC Pâtisserie), Alexandre Favre (BTM Pâtisserie).
Filière Automobile
Maintenance automobile :
Florian Crollard (CAP Maintenance des Véhicules Automobiles), Céline Ligonnet (BAC Pro Maintenance des Véhicules Automobiles), Alexandre Bart (CAP TEAVA).
Carrosserie-peinture automobile : Enzo Dell’Acquila (CAP Carrosserie option réparation), Nicolas Vaudaine (CAP Peinture en carrosserie), Jacques Manelli (BAC Pro Carrosserie option réparation), Mickaël Poncet (CAP Carrossier Peintre).
Filière Beauté-Vente
Manon Pacalet (CAP Coiffure), Lucie Ramon (BP Coiffure), Delphine Chene (BM Coiffure), Aurélie Bonin (CAP Esthétique), Caroline Pehau (BP Esthétique), Justine Bastien (CAP Vente), Mélanie Bajeux (Titre Entrepreneur de la Petite Entreprise).
Restauration
Agent de restauration :
Gaëlle Debard, Anthony Ricard (Titre homologué Agent de restauration).
Cuisine : Michel Goy (CAP Cuisine), Blandine Coutaz Repland (MC Cuisinier en Desserts de restaurant), Sophie Huberdaux (BP Cuisine).
Service : Cynthia Gonzales (CAP Restaurant), Fanny Piollat (BP Restaurant)
""""

 

2015-11-28