Chaque personnage, dans sa partition, porte sa « propre langue ».
Tous ces ingrédients font de cette pièce un festival de scènes plus loufoques et tendres les unes que les autres. Cette pièce est la promesse d’une soirée à la fois festive et légère, critique et cynique, mais toujours délicate dans les rapports qu’elle nous présente chez ces personnages qui sont de «vrais gens». Pour de plus amples informations sur cette pièce, vous pouvez consulter le site suivant: http://www.lorangerie.biz/spectacle.php?idspectacle=2 .

img9862.jpg

La pièce se tient jusqu’au 4 août prochain au Théâtre de l’Orangerie.