Le fabricant vaudois de périphériques informatiques Logitech a enregistré un bénéfice net de 12 millions de dollars au cours du deuxième trimestre, contre 49 millions il y a un an. Un amortissement de 67,4 millions a lourdement influencé sur le résultat. En effet, le résultat a été influencé par un correctif de valeur extraordinaire sur des placements financiers structurés. L’amortissement se monte à hauteur de 67,4 millions de dollars soit 78,1 millions de francs, un montant dans la fourchette annoncée qui était de 55 à 75 millions de dollars, a précisé le groupe.

Logitech avait publié de nouvelles ventes record pour le 2ème trimestre le 18 octobre dernier. Le groupe de Romanel-sur-Morges n’avait toutefois pas dévoilé son bénéfice net. Après la clôture du trimestre, Logitech a revendu la moitié de tous ces placements à leur valeur nominale. Un bénéfice extraordinaire de l’ordre de 33,7 millions de dollars est donc à prévoir pour le 3ème trimestre, précise également le groupe.

img6722.jpg

Logitech: des amortissements réduisent nettement le bénéfice.