Le Conseil administratif de la Ville de Genève prend position concernant l’un des objets au menu des votations du 24 septembre prochain. En effet, le peuple suisse sera appelé à voter sur la révision des lois sur l’asile et les étrangers.

Le Conseil administratif est opposé à la révision des deux lois
Le Conseil administratif est opposé à la révision de ces deux lois. Selon lui, depuis plus de 20 ans, la loi sur l’asile a déjà été considérablement durcie.

Clandestinité et intégration en question
La nouvelle loi sur les étrangers interdirait quasiment aux non-européens d’immigrer en Suisse. Selon le Conseil Administratif, elle les condamnerait à la clandestinité et porterait ainsi directement atteinte aux efforts d’intégration, à la cohésion sociale et au devoir de solidarité.

Pour toute information complémentaire :
Direction générale de la Ville de Genève, tél. 022 418 29 00

img315.jpg

Le Conseil administratif de la ville de Genève fermement opposé à cette révision