Lundi 20 novembre, le WWF a déposé plainte contre le conseiller d’Etat valaisan Jean-René Fournier qui ignore la décision du Tribunal cantonal.

Un conseiller d’Etat qui refuse l’autorité du tribunal cantonal
En dépit de plusieurs interventions du Tribunal cantonal, le conseiller d’Etat valaisan Jean-René Fournier refuse de suspendre l’ordre de tir contre le loup du Chablais. L’affaire prend une nouvelle dimension: ce n’est plus seulement contre un loup que Jean-René Fournier s’acharne, mais contre les fondements de la démocratie et de l’Etat de droit helvétiques. C’est pourquoi le WWF a décidé de durcir le ton et a déposé, lundi 20 novembre, une plainte administrative contre le chef du Département cantonal des finances, des institutions et de la sécurité (DFIS).

Le WWF souhaite que le Conseil d’Etat se prononce de manière collégiale
Dans ce document, le WWF demande au Conseil d’Etat de prendre une décision collégiale, obligeant le chef du DFIS à respecter l’ordonnance du Tribunal cantonal et à suspendre immédiatement l’ordre de tir. Le WWF demande aussi que la responsabilité du service cantonal de la chasse soit transférée à un autre département, «l’actuel chef du DFIS ayant démontré avoir perdu l’objectivité et l’impartialité indispensables à un digne accomplissement de cette fonction ». Comme l’explique Raphaël Dallèves, avocat mandaté par l’organisation, « le WWF se demande si un conseiller d’Etat qui non seulement refuse d’appliquer une décision judiciaire, mais qui donne de surcroît l’ordre à ses subordonnés d’en faire autant, a sa place au sein d’un gouvernement».

«Au lieu de s’engager dans un processus de confrontation avec le Tribunal cantonal, Jean-René Fournier ferait mieux de mettre en oeuvre des mesures efficaces de protection des troupeaux, commente Walter Vetterli, responsable «Alpes» au WWF Suisse. La Suisse bénéficie maintenant de 11 ans d’expérience avec le loup. Il serait temps que les politiciens agissent enfin afin de favoriser le retour naturel de cet animal protégé.» Si le loup devait être abattu, «nous n’hésiterons pas à déposer une dénonciation pénale», prévient Walter Vetterli.

img1451.jpg

Homme-Loup = Culture-Nature?