Lucinda Devlin

par | 29 Jan 2010

Entre 1991 et 1998, Lucinda Devlin (née en 1947, vit à Indianapolis) a voyagé dans le vaste pays des Etats-Unis d’Amérique pour photographier des cellules de mort -et les pièces adjacentes-dans les prisons des 22 états. Elle a nommé cette série, publiée sous la forme d’un livre en 2003 chez Seitdl, The Omega Suite, en référence à la dernière lettre de l’alphabet grec et renvoyant ainsi métaphoriquement à la finalité de l’exécution. L’artiste, ayant déjà produit des séries sur des lieux de maladie et de mort comme les salles d’opération ou les morgues et des lieux de plaisir comme des discothèques, des salons de bronzages ou des chambre d’hôtels extravagants, a travaillé pour The Omega Suite avec un appareil au format 6x6cm, en utilisant exclusivement la lumière ambiante pour une documentation d’intérieurs, unique à ce jour. Son style est sciemment emprunté à la photographie des magazines d’architecture d’intérieur. L’effroi qui se dégage des clichés de Lucinda Devlin et dû à la précision des détails enregistrés qui témoignent de l’authenticité des lieux, comme une horloge d’usine accrochée bien en vue, par exemple, et à l’absence de toute personne sur les lieux. Avec l’absence d^humain, Devlin s’inscrit à l’opposé de la presse à sensation. Les condamnés, souvent très mal représentés dans les journaux et à la télévision, sont absents sur les photographies de Devlin, par contre tout l’appareillage qui doit les amener à la fin de leur vie est omniprésent. L’artiste s’intéresse de façon évidente à des questions structurelles liées à la peine de mort et non pas à des questions liées à l’émotion du spectateur. D’office, le voyeurisme est banni. Et on ne se pose pas, devant ses photographies, la question de savoir si une certaine personne aurait mérité ou non la peine absolue (il a une sale gueule, bien fait pour lui). Par contre, on se pose des questions au sujet d’une société qui produit de tels appareillages, de tes dispositifs, voire de tels lieux. La photographe dit aujourd’hui que, depuis le 11 septembre 2001, un tel travail, réalisé alors avec l’accord avec des directions pénitentiaires, ne serait plus possible.

The Omega Suite est le témoignage de la confiance aveugle de l’humanité moderne en le progrès technoscientifique. C’est là que les photographies de Lucinda Devlin touche le spectateur : par la présentation des détails techniques qui permettent l’exécution. Souvent, les photographies représentant des exécutions et des salles de mort sont entourées d’un secret voyeuriste. C’est le contraire avec le travail de Lucinda Devlin. Et si les chaises électriques d’Andy Warhol agissent comme symbole pour une société démocratique qui applique la peine capitale, l’effroi qu’elles produisent provient non pas, comme dans le cas de Lucinda Devlin, de l’horreur de l’authenticité, mais de l’impression sérigraphique noire sur une peinture monochrome noire, l’artiste trouve un équivalent photographique à la vidéo « Gefängnisbilder » de Harun Farucki, qui montrait les conséquences meurtrières du système pénitencier des Etats-Unis d’aujourd’hui, géré par des entreprises privées et une justice de classe, voir de race.

Le dispositif de la mise à mort , tel que Lucinda Devlin a pu le documenter dans à peu près la moitié des états des USA, est la rencontre des technosciences et de l’ordre social. Au contraire des mystificateurs, elle rend l’horreur transparente et cliniquement lisible. Avec The Omega suite, la photographe touche une corde de la politique intérieure des USA très sensible : 70% des habitants des USA sont favorables à la peine de mort qui y a été réintroduite en 1976.

The Omega Suite
Du vendredi 29 janvier au dimanche 14 mars 2010.

img14625.jpg

Son style est sciemment emprunté à la photographie des magazines d’architecture d’intérieur.

Découvrez également :

Infographie 2020 : les chiffres de l’immobilier en Savoie et en Haute-savoie

Prix de l’ancien au mètre carré, prix du neuf, appartements ou maisons, résidences principales et secondaires, nombre de logements, marché de la montagne, financement, évolution des taux, retrouvez dans cette infographie quelques chiffres essentiels du marché de l’immobilier en 74 et 73. Retrouvez l’intégralité de nos chiffres immobilier dans notre Hors-Série « Panorama économique Immobilier 2020-2021 ».

Frédéric Ducruet quitte la direction de Millet Mountain Group

Le 1er décembre, Frédéric Ducruet passera le relais à Romain Millet, qui prendra la direction des marques Millet et Lafuma. Le départ du directeur général de Millet Mountain Group (MMG) a été annoncé le 13 octobre au soir à l'ensemble des salariés. Durant ces dix-neuf années passées à la tête du...

Votre Panorama économique « Immobilier 2020-2021 » est là !

100% en ligne, feuilletez directement votre hors-série « Panorama économique Immobilier 2020-2021 » sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Achat magazine papier sur notre boutique en ligne. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! […]

5G : la guerre des ondes

L’attribution aux enchères des fréquences aux quatre opérateurs nationaux, pour 2,786 milliards d’euros, marque le lancement officiel du déploiement de la 5G. Loin de mettre un terme à un débat électrique, cette décision exacerbe les tensions autour des bénéfices et des dangers supposés de cette...

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 16 octobre 2020

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°42 du 16 octobre 2020 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. L’édition Savoie (73) : L’édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! […]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS