m4music en mars

par | 9 Fév 2010

Entre le 25 et le 28 mars prochain aura lieu, à Zurich et Lausanne, le m4music, festival de musique pop du Pour-cent culturel Migros. Lors de sa conférence de presse du 9 février à Lausanne, le Pour-cent culturel Migros a présenté le programme: le festival comprendra une trentaine de concerts live, une partie Conference avec des tables rondes et des ateliers, ainsi que la Demotape Clinic pour la promotion des nouveaux talents musicaux. Pour la première fois cette année, le festival s’ouvrira en Suisse romande. Par-là, le m4music souhaite intensifier les échanges musicaux entre les différentes régions linguistiques du pays. Pour les participants à la Demotape Clinic, un bus fera en outre la navette entre Genève et Zurich. Autre nouveauté cette année: des réductions octroyées dans l’ensemble de la Suisse par les CFF sur le billet de train et les billets de concert. La prélocation est ouverte dès aujourd’hui.

Electro, beats balkaniques et folk suédois

Le premier festival suisse de musique pop de la décennie annonce la couleur avec une 13ème édition du m4music très prometteuse. La soirée d’ouverture, le jeudi 25 mars à l’Atlantic de Lausanne, proposera une programmation à la pointe. On y verra, entre autres, Solange la Frange trio veveysan rock électro, ou encore Bonaparte, groupe berlinois visual-trash formé autour du Suisse Tobias Jundt. Comme l’a souligné Hedy Graber, Directrice des Affaires culturelles et sociales de la Fédération des coopératives Migros, lors de la conférence de presse organisée à Lausanne, le Pour-cent culturel Migros soutient, par le biais de m4music, la culture pop suisse à l’échelle nationale, ainsi que le débat qui s’y rapporte, et ce depuis plus d’une décennie. «C’est pourquoi je me réjouis tout particulièrement de ce que nous donnions plus de poids à la Suisse romande, en inaugurant cette année notre festival à Lausanne, le 25 mars 2010», a commenté Hedy Graber. Philipp Schnyder von Wartensee, le responsable du festival, confirme: «Il existe un réel besoin de collaboration au-delà des barrières linguistiques. L’intérêt des groupes et l’engagement de nos partenaires romands le prouvent.»

Le vendredi 26 mars, place à des sons rock et folk plus calmes, au Schiffbau de Zurich, avec la tête d’affiche José González. Ce Suédois aux racines argentines envoûte le public grâce à sa voix accompagnée de guitare acoustique. Il partagera l’affiche avec First Aid Kit, deux soeurs de 16 et 19 ans également suédoises, qui souhaitent, comme lui, conquérir les coeurs. Les amateurs de rock expérimental seront comblés par la venue de la Zurichoise Evelinn Trouble et son nouveau projet «Miss Trouble + Television Religion» et par la prestation de These New Puritans, découverte britannique. Un autre temps fort du festival sera la soirée «Balkan Beats Reloaded», avec la Germano-roumaine Miss Platnum, les Norvégiennes de Katzenjammer et les quatre musiciens de Lugano, The Pussywarmers.

Le samedi 27 mars sera presque exclusivement consacré aux sons électro. Karl Bartos, pionnier de la musique électronique et ex-membre de Kraftwerk, fera l’ouverture de la soirée avec son projet audiovisuel «LiveCinema: The Rhythmic Screen». Avant le show déjanté du Français Yuksek, les Berlinois de Booka Shade feront bouger les foules avec leur électro-house jouée en direct. Hadouken, les jeunes prodiges britanniques au son et à l’attitude explosifs, partageront la scène avec Saalschutz, le duo électro zurichois. Plus tard, le trio genevois Aloan se produira avant que le groupe britannique Metronomy n’allume la piste de danse.

Débats brûlants et Karl Bartos
La partie Conference sera axée sur la numérisation de la musique et ouvrira la discussion quant à son utilisation. Le débat sur les droits d’auteur promet d’être chaud. Une table ronde s’intéressera à l’idée d’un «forfait culturel», une idée déjà très discutée en Europe par rapport aux redevances sur la musique. Cette plateforme de discussion est une première en Suisse à ce sujet. Une autre table ronde traitera du rôle de la SUISA, la coopérative des auteurs et éditeurs de musique. Le samedi, pour la deuxième journée de la Conference, l’accent sera mis sur l’utilité et le potentiel des réseaux musicaux numériques.

Après le succès remporté par la prestation de Bill Drummond l’année dernière, le m4music présente à nouveau, cette année, une combinaison exclusive d’une performance et d’un exposé: dans son documentaire filmé «Musica ex Machina», Karl Bartos retrace l’histoire musicale depuis l’invention du phonographe par Thomas Edison jusqu’aux techniques numériques actuelles de VJing. Le soir, Bartos, ex-membre de Kraftwerk, se produira en live avec son projet «Live Cinema: The Rhythmic Screen».

Des prix attrayants

Lors de la Demotape Clinic – le concours destiné à la relève – les morceaux les plus prometteurs seront présentés et commentés par des professionnels du domaine musical. Les meilleurs artistes des catégories pop, rock, urban et electronic recevront des prix SUISA-Foundation-Award d’une valeur totale de 17’000 francs, un coaching à la Zürcher Hochschule der Künste, de l’équipement musical ainsi que de nombreuses autres récompenses. 855 démos (dont 290 provenant de Suisse romande) sont parvenues cette année au jury du m4music – un nouveau record!

Les lauréats de la promotion 2010 des labels pop et agences de management d’artistes seront annoncés le 26 mars à Zurich dans le cadre du m4music. Ces contributions de promotion offertes par le Pour-cent culturel Migros sont dotées d’un montant total de 120’000
francs.

Infobox
Avec son festival de musique, sa partie Conference et sa Demotape Clinic, le m4music offre une plateforme d’échange, de réseautage et d’information. Le but du festival est la promotion de la musique pop et club helvétique, avec un accent particulier sur les nouveaux talents. Le m4music est conçu par le Pour-cent culturel Migros et réalisé en collaboration avec le club Moods, des partenaires médias et des sponsors. En 2009, plus de 6’000 amateurs de musique et 500 professionnels du secteur ont fréquenté le festival. La prélocation pour l’édition 2010 débute le 9 février, sur www.m4music.ch, www.starticket.ch et www.disc-a-brac.ch. Informations complémentaires sur www.m4music.ch.

img14674.jpg

Le festival aura lieu entre le 25 et le 28 mars prochain.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Immobilier & Covid-19 : la demande ne correspond plus forcément à l’offre disponible

Le marché de l’immobilier est tendu en plaine parce qu’avec la crise sanitaire du Covid-19 les acquéreurs ont modifié leurs critères de recherche et ne trouvent pas forcément des biens en rapport. Durant le confinement, les acquéreurs ont mis en pause leurs projets, pour les reprendre dès le 11...

Immobilier : quand tout un secteur s’arrête brutalement

Les défis se multiplient dans le secteur de l’immobilier. Déjà bousculés ces dernières années par les évolutions législatives, la transition écologique ou encore l’impact croissant de la digitalisation, les professionnels de l’immobilier ont été déstabilisés au printemps 2020 par la crise sanitaire du covid-19. Le secteur pourtant reste très dynamique en Savoie Mont Blanc, mais […]

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 23 octobre 2020

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°43 du 23 octobre 2020 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. L’édition Savoie (73) : L’édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! […]

Genève : les fonctionnaires manifestent contre la baisse de leurs salaires

Les agents de la fonction publique genevoise se mobilisent contre la volonté de l’exécutif cantonal de diminuer leur rémunération dans le cadre du budget 2021. Les fonctionnaires genevois vont-ils passer l’automne dans la rue ? Ils étaient en tout cas près de 6 000 à battre le bitume de la place...

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...
Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest