L’ex-patron du Servette FC, Marc Roger, qui avait été accusé de la faillite du club genevois, devrait bientôt faire son retour dans le canton. Le gouvernement espagnol a donné son accord pour son extradition. Selon l’Office Fédéral de la justice, cette décision est définitive et sans possibilité de recours. Quant au transfert de Marc Roger, il pourrait se faire en ambulance, puisqu’il n’est pas autorisé à prendre l’avion pour des raisons médicales.

img6317.jpg

Marc Roger est attendu à Genève prochainement.