""

Dimanche dernier, le SAS football organisait sa matinée boudin à la chaudière, un mets toujours très apprécié en Nord-Isère.
Au total, 60 litres de sang ont été transformés par les cuisiniers, et dès 10 heures ils étaient nombreux à le déguster tout chaud, sorti de la chaudière. 


2014-12-12