C’est en présence de nombreuses personnalités que la 881e section ""des médaillés militaires de Bourgoin-Jallieu a tenu son assemblée générale dimanche 25 janvier à la salle polyvalente de l’Escadron 25/5 de gendarmerie mobile. Autour du président Jean-Louis Crépin avaient pris place, entre autres, les membres du bureau, ainsi que Michel Brizard, président de l’Union départementale des médaillés militaires de l’Isère, les députés Joëlle Huillier et Alain Moyne-Bressand, Armand Bonnamy (délégué départemental du Souvenir Français) et le major Gilles Faure. 
Cette réunion s’est également déroulée en présence de présidents d’associations patriotiques et d’anciens combattants. En ce début d’année 2015, l’heure était au bilan pour l’association. L’année 2014 aura été marquée par de nombreux décès : Jean Sulpice, Marie-Thérèse Rousselin, Jean Guillem, Henriette Vittoz, André Manien. Lors de cette réunion, Jean-Louis Crépin évoquait également l’avenir de la section. L’association des médaillés militaires aimerait compter des “petits nouveaux” dans ses rangs. Mais comme le soulignait Michel Brizard, «le recrutement n’est pas facile.»
""Concernant les activités, la section a participé à diverses cérémonies commémoratives tout au long de l’année écoulée. Elle était également présente au forum des associations de Bourgoin-Jallieu. Côté trésorerie, les comptes financiers sont positifs. A l’heure des interventions, les différents intervenants mettaient en avant le fait que les adhérents de cette association ont l’amour de la Patrie, avec une devise forte : “Valeur et discipline.”
Forte de 63 adhérents, l’association est une société d’entraide. Par le biais des membres du bureau elle apporte aux adhérents une aide précieuse dans la constitution des dossiers. Des visites sont également rendues aux malades et aux adhérents hospitalisés.
Avant de se retrouver autour du verre de l’amitié et de partager un succulent repas, l’assemblée se rendait jusqu’au monument aux morts de l’Escadron pour y déposer une gerbe. La cérémonie était encadrée par des porte-drapeaux de différentes associations d’anciens combattants. Un beau symbole.
Carole Muet

2016-01-29