Les prix d’un millier de médicaments seront passés à la loupe. En effet, le Conseiller Fédéral, Pascal Couchepin, a annoncé ce «réexamen extraordinaire» dont il espère des économies annuelles de l’ordre de 100 à 150 millions. La mesure concerne tous les médicaments admis dans la liste des spécialités remboursées entre 1993 et 2002. Les pharmas devront indiquer les prix pratiqués à l’étranger. Elles pourront réduire les prix de leur initiative. Si les entreprises ne le font pas, L’OFSP fixera lui-même les tarifs, sans fourchette possible. Les nouveaux prix seront en place dès le 1er mars 2008.

img6373.jpg

Pascal Couchepin a annoncé un « réexamen extraordinaire » dont il espère des économies de 100 à 150 millions.