«Meilleur ouvrier de France»

par | 5 Fév 2007

Les 14 et 15 mars prochains, l’Evian Royal Resort et le lycée hôtelier de Thonon-les-Bains auront l’insigne honneur d’accueillir la finale du 23ème concours du « Meilleur Ouvrier de France » pour les catégories cuisine, sommellerie, maître d’hôtel et 1ère gouvernante.

Ce titre très convoité, décerné tous les trois ans, couronne le travail accompli par des « ouvriers » passionnés et persévérants, en quête d’excellence dans leur domaine.
Depuis plusieurs mois déjà, nombre de candidats participent à des sélections, mais c’est l’élite d’entre eux qui concourra pour cette finale tant attendue.

Tandis que 33 candidats dans la catégorie cuisine se retrouveront aux commandes des fourneaux du lycée hôtelier de Thônon, 38 finalistes maîtres d’hôtel, sommeliers et gouvernantes oeuvreront dans le cadre magnifique de l’Evian Royal Palace. Un lieu choisi en parfaite adéquation avec cette recherche permanente d’excellence, comme en témoigne le métier de gouvernante, essence même de l’hôtellerie, profession qui participera cette année pour la première fois dans l’histoire du «Meilleur Ouvrier de France».

img2235.jpg

Le prix du « Meilleur ouvrier de France » sera décerné à l’Evian Royal resort

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Banques suisses : UBS supprime, BNS anticipe

UBS supprime 44 succursales La première banque helvétique confirme le redimensionnement de son réseau domestique. UBS entend supprimer 44 de ses 240 agences en Suisse, vient d’expliquer le président de son conseil...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest