Ce week-end, 10’000 personnes sont venues voir la nature «en vrai» lors de la seconde Fête de la Nature !

Un beau succès de sensibilisation à l’environnement pour La Salamandre et les 70 partenaires engagés dans cet événement romand.

Le public a joué le jeu de la découverte malgré un ciel variable et l’essentiel des 198 événements proposés a affiché complet !

Le pari d’un week-end gratuit

La Fête de la Nature propose aux Romands de redécouvrir la nature qui les entourent durant deux jours, en faisant le pari suivant : on ne prend soin que de ce que l’on connaît !

L’objectif de sensibilisation a ainsi bel et bien été atteint grâce aux excursions, ateliers et découvertes vécues ce week-end, entre quelques nuages, gouttes et rayons de soleil.

Le public a pu apprendre à connaître, comprendre et protéger la nature.

Samedi : fleurir sous la pluie…

Même si elle en a découragé quelques-uns, la pluie de samedi n’a pas refroidi les curieux. Avec leur pèlerine et leur bonne humeur, ils ont profité des quelques 200 excursions gratuites organisées.

Voici quelques points forts du 12 mai : Alors qu’un groupe guidé par deux naturalistes remontait la Baye de Montreux à la découverte des fougères et des salamandres noires,

les chanceux en visite à la Vieille Thielle ont assisté à l’émergence d’une libellule. Quant à la sortie jurassienne sur les murs de pierres sèches elle a permis de croiser la route des grenouilles !

En ville, adultes et enfants ont redécouvert Lausanne lors d’un safari des 5 sens.

À la tombée de la nuit à Bulle, les familles présentes ont pu entendre différents cris de chauves-souris, et comprendre comment celles-ci sont adaptées à la chasse des insectes.

Notons que quelques rares sorties ont dû être annulées, notamment sur les papillons, ces animaux ne volant que par beau temps.

Dimanche : la Fête de Mère Nature !

Dimanche le ciel plus clément a réjoui tout le monde, y compris les oiseaux. La sortie ornithologique dans la campagne genevoise a donc réservé de belles surprises, et ceux qui avaient réservé à temps leurs places pour la balade au bord du Doubs n’étaient pas en reste en cette période de nichées.

En Valais, on a pu répondre lors d’une marche à Isérables à la question de «comment la nature s’adapte-t-elle à la vie en pente ?».

Dans les forêts de Neuchâtel, un petit groupe à découvert et identifié plus de 20 espèces de champignons !

Rendez-vous en 2013

Après le magnifique succès de son lancement en 2011 et la belle mobilisation cette année malgré les caprices de la météo, l’équipe de la Fête de la Nature donne d’ores et déjà rendez-vous au public romand pour l’édition prochaine qui se déroulera les 25 et 26 mai 2013.

Grâce à l’engagement de ses nombreux partenaires et de ses sponsors, dont la Coop, la Fête de la Nature s’inscrit comme l’un des événements incontournables de l’agenda printanier en Suisse romande !

img19027.jpg

©Vincent Delfosse