Plus de 400 garçons et filles d’Appenzell, Bâle, Uri, Tessin, Zurich et de tous les autres cantons suisses ont fait le voyage le week-end dernier jusqu’à Altstätten, dans le canton de Saint-Gall avec une seule chose en tête: devenir les nouveaux champions Migros Sprint 2007. Migros Sprint est un projet national mis sur pied par Swiss Athletics et destiné à la relève. Il compte plus de 50 000 participants et décerne le titre de champion Migros Sprint aux vainqueurs de chaque catégorie.

Des compétitions passionnantes en plein centre d’Altstätten
Auteurs de la première ou de la deuxième place lors des éliminatoires régionales ou cantonales dans leur canton d’origine, les espoirs couraient leur dernière ligne droite lors de la finale suisse. Si près du but, ces jeunes âgés entre 10 et 15 ans ne se firent aucun cadeau. Sur la piste mobile installée en pleine vieille ville d’Altstätten, des larmes ou des cris de joie éclatèrent pour quelques fractions de seconde à l’issue des sprints de 60 ou 80 m. Daniel Wittwer de Gunterswilen (TG) et Mujinga Kambundji de Liebefeld (BE) sont deux heureux qui ont pu grimper sur la plus haute marche de podium de leur catégorie. «Je me sens super bien. Ma performance d’aujourd’hui confirme que ma victoire aux championnats suisses U16 il y a deux semaines n’était pas due au hasard», commente Daniel. Mujinga, qui avait déjà reporté trois fois le Migros Sprint et qui comptait sur une victoire, affiche également un sourire jusqu’aux oreilles. En raison de son âge, elle ne pourra plus s’aligner l’année prochaine. Mais cette jeune fille de 15 ans a déjà un objectif précis en tête: «Dans une semaine, j’aimerais remporter l’athletic cup gaz naturel et, l’année prochaine, figurer parmi le peloton de tête aux championnats suisses.»

img6239.jpg

402 filles et garçons se sont battus sur chaque mètre samedi dernier lors de la finale Migros Sprint à Altstätten (SG).